Jardin privé Schoten

Schoten (BE)

Jardin privé Schoten

Schoten (BE)

année de mise en œuvre

1993-1997

catégorie

Jardins privés

surface

38000 m2

« Régularité sauvage » : c’est l’esprit qui domine ce jardin à l’est d’Anvers, conçu pour une nouvelle maison construite en 1989. Le site est magnifique, une clairière en forêt avec de somptueux arbres à feuilles caduques et persistantes : chênes (chêne pédonculé et chêne rouge d’Amérique – Quercus rubra), hêtres communs (Fagus sylvatica) et pins sylvestres (Pinus sylvestris). La maison elle-même et son emplacement sont asymétriques, mais les larges coups de pinceau de la disposition du jardin suggèrent une symétrie.

Le point de mire de ce jardin paisible est la disposition en patte d’oie du tracé des chemins entourés de plates-bandes triangulaires de graminées ornementales. Les chemins herbeux rayonnants sont délicatement effilés car ils s’étendent loin de la maison, créant ainsi une fausse perspective, de sorte que le jardin semble encore plus grand qu’il ne l’est.

La maison et le jardin sont fermés par un canal en forme de U qui a été transformé en l’un des plus remarquables et des plus beaux éléments de la propriété. L’autre côté du canal est surélevé et agrémenté d’une haie de hêtres sur toute sa longueur, coupée en quatre marches ou gradins depuis les berges

Le jardin est une composition ludique de textures et de couleurs sensuelles qui changent et restent au fil des saisons, et à travers laquelle la stérilité graphique des motifs géométriques éclate.